WOT

23 avr. 2017

Éviter les tiques donnant la maladie de Lyme

Un contact avec la maladie de Lyme

Avec le réchauffement climatique et les printemps plus doux, les tiques causant la maladie de Lyme vont sûrement traverser la frontière Canada/USA pour se répandre chez nous au Québec. 


Pour ceux qui seraient intéressés à en savoir un peu plus sur cette maladie inquiétante, vous pouvez vous référer à mes articles précédents sur le sujet. 

Une défense efficace contre les tiques

Les contacts avec la nature peuvent maintenant se faire sans attraper les tiques qui causent la maladie de Lyme. Mais pour ces occasions de contact fréquents et intimes avec la nature, la technologie nous offre maintenant 2 options aussi efficaces l'une que l'autre selon leurs manufacturiers.


Premièrement il y a les vêtements ''Elimi-tick''fabriqués par la compagnie Gamehide Gear dont voici la photo:

Vous pouvez vous procurer ces vêtements par commande internet au site de la compagnie. Par exemple la chemise Elimi-tick est à seulement $69.95 US.
 


Le Permithrin comme solution vaporisable

 Pour ceux qui veulent utiliser les moyens traditionnels de protection, vous pouvez vous procurer le Permithrin qui est aussi efficace en fines gouttelettes sur vos vêtements de chasse. 

Voici une photo de ce produit:

 


Voilà, vous avez maintenant une protection efficace contre la maladie de Lyme propagée par les tiques du chevreuil. Bien que les rapports du Gouvernement du Québec ne nous indique pas que la maladie est en nette progression au Québec, pourquoi prendre une chance. 

Je vous invite à vous procurer ces produits, maintenant disponibles sur le marché.

C'était l'opinion du blogueur en ce 23 avril 2017.


André Nanook Simard

Préparation d'avance

Préparatifs pour la chasse

Je dois passer en revue, la liste des derniers préparatifs pour la prochaine saison de chasse au chevreuil à l'arc, qui débutera le 23 septembre 2017, dans la majorité des régions du Québec.






Le territoire

J'ai déjà contacté ''mon'' agriculteur. Comme j'ai développé une relation de confiance avec lui depuis plusieurs années, je l'ai avisé des dates de la période de chasse au chevreuil à l'arc. Mes postes d'affût sont faciles à installer et à enlever. J'utilise des ''treestands'' en aluminium, légers et facilement transportables. 


J'utilise les branches des arbres et des marches vissées aux arbres, pour accéder aux postes d'affût, pendant la chasse.

Je ne brise aucun arbre, je ne laisse aucune ornière (parce que j'utilise une motocross) dans les chemins du cultivateur. Je ne laisse aucun déchet sur la terre privée de l'agriculteur. Je ramasse tous les déchets qui sont déjà au sol. En général, je laisse la place occupée plus propre, que quand j'y ai eu accès.

L'équipement

Je viens tout juste d'ajuster mes mires, de mon arc PSE Bow Madness en prévision de la chasse. Je vais pratiquer également quand on va intaller la roulotte.


J'ai de nouvelles pointes de chasse. 


J'ai acheté une douzaine de flèches neuves. Je pratique régulièrement avec 6 de ces flèches durant l'été. Je conserve les autres pour la chasse. J'ai déjà acheté un ''bow sling'', afin de pouvoir accéder au territoire de chasse en motocross, avec l'arc en bandoulière.
L'habillement

Mon habit de camouflage est du genre ''leafy'' avec un peu plus de vert. Je le porte en plus de mon habit de camouflage habituel, mais je l'enfile seulement lorsque rendu au poste d'affût. 


Mes trois (3) habits de camouflage sont déjà dans des sacs étanches, à l'abri de toute senteur humaine. Comme je chasse à l'arc et que les chevreuils sont particulièrement sensibles aux odeurs humaines, je considère que trois (3) ensembles sans odeur de sous-vêtements, jeans et chemises sont absolument nécessaires pour la première semaine de chasse.

Je suis pratiquement prêt !!!

C'était l'opinion du blogueur en ce 23 avril 2017.

André Nanook Simard

16 avr. 2017

L'évidence du vent

L'évidence

De nos jours il n'y a pas un chasseur de chevreuil qui conteste que le vent joue un grand rôle, dans le comportement du chevreuil. La direction et la vitesse du vent sont probablement, les facteurs les plus importants dans la vie d'un chasseur de chevreuil. Dans chaque récit de chasse au chevreuil le vent y joue constamment un rôle déterminant. 


En réalité on peut comprendre facilement pourquoi le vent est un facteur important dans les déplacements d'un chevreuil. Tous les déplacements d'un chevreuil adulte sont affectés par ce principe de base, car le chevreuil est doté de sens très développés lui permettant de détecter les prédateurs et éviter d"être détecté.

Son sens de l'ouie avec ses oreilles mobiles est 10 fois plus performant que celui des humains. Sa vue bien que monochrome est bien adaptée aux conditions dans lesquelles il vit. Son sens de l'odorat est probablement 100 fois plus puissant que celui du chien. De plus le chevreuil est doté de réflexes particulièrement explosifs lui permettant de s'enfuir rapidement. À cet arsenal il faut ajouter une nervosité innée devant l'inhabituel. Quand toutes ces habiletés sont rassemblées dans le même animal, il faut admettre qu'un chevreuil est probablement l'animal le plus difficile à chasser au Québec.
 


Quand on pense que tous les sens de l'animal sont augmentés ou diminués par les effets du vent, il est assez aisé de constater que le chevreuil va diminuer ses déplacements considérablement lors de grands vents. Le chevreuil se sert du vent pour détecter tous les dangers et lorsque la vitesse du vent produit toutes sortes de bruits autour de lui, sa nervosité l'emporte et il se retire de la circulation. Le chevreuil va alors devenir exclusivement nocturne et/ou il va changer complètement de territoire.



J'ai plus tard compris que le vent nord-ouest en passant au dessus de la cime des arbres, créait une spirale, qui prenait l'air près du sol, le ramenait à plus de 30 mètres de hauteur pour se mélanger au vent de 60 klm à l'heure, et l'expédier avec toutes les senteurs ramassées en chemin, à près de 50 mètres plus loin, exactement à l'endroit ou se tenait le chevreuil. Voyez sur la photo qui suit, la spirale effectuée par le vent. Malgré tous les soins que j'avais pris pour être sans odeur, ce chevreuil adulte m'avait rapidement repéré grâce à l'utilisation du vent en sa faveur.


C'était l'opinion du blogueur en ce 16 avril 2017.


André Nanook Simard

11 avr. 2017

Surdité à cause de la chasse

Perte d'audition à cause de la chasse



Article d'un invité: John O'Connor 

Salut mon nom est John O'Connor, je suis un père, un amateur de plein air et un passionné par une vie saine. Au cours des quelques dernières années, je suis devenu plus intéressé par la perte auditive. Mon père et mes grands-pères, qui sont et/ou ont été tous des chasseurs, sont affectés par une perte auditive.
  

Je pense qu'il y a un manque général de compréhension autour de la question et c'est notre travail de faire connaître ce sujet, là où nous le pouvons. Découvrez mon nouveau blog à: bloggingwjohno.blogspot.com

Audition perdue au bruit causé par la chasse


Si vous êtes déjà exposé au bruit qui est fort ou très fort pendant une période prolongée de temps, vous pouvez rencontrer une perte auditive due au bruit. Ces sons forts peuvent endommager des   
structures sensibles dans les oreilles, appelées cellules ciliées qui peuvent entraîner une perte auditive. 

Lorsque les cellules ciliées sont endommagées, ils ne transmettent pas de signaux justes au cerveau lorsque le son entre par vos oreilles. Plusieurs n'y pensent pas, mais certaines activités récréatives  peuvent causer une perte auditive.

 
Effets de la perte d'audition due au bruit
 
Des sons forts peuvent endommager les cellules ciliées et le nerf auditif dans l'oreille. Un bruit d'impulsion est une exposition unique à un bruit intense qui peut causer la perte permanente ou temporaire d'audition. Ça peut également entraîner l'acouphène, qui est un bruit de bourdonnement, de sonnette ou de rugissement dans les oreilles. 

 Les deux conditions peuvent également se produire lors de l'exposition à des sons forts au fil du temps. Dans ce cas, le dommage est progressif. Avec la chasse, vous ne remarquerez probablement pas les dégâts tout de suite. Dans les deux cas, des dommages temporaires ou permanents sont possibles. Si le dommage est temporaire, il peut disparaître dans environ 16 à 48 heures.

La chasse est une cause courante de perte auditive à cause des sons forts prolongés. Le bruit du tir d'une carabine de chasse ou d'un fusil à côté de l'oreille à plusieurs reprises peut endommager les cellules ciliées au fil du temps. Les chasseurs s'appuient souvent sur l'audition pour repérer leur gibier. Des mesures de protection appropriées permettront aux chasseurs de préserver leur audition.  

Mon père qui a été à la chasse pendant des années est affligé fortement d'une perte d'audition. Il a souvent, lors de la chasse au fil des ans négligé son audition. Mais ce n'est pas la seule cause de sa surdité, ses médecins disent que la chasse n'a joué qu'un rôle de premier plan en lui faisant perdre son audition. Depuis la fin années 70, il porte des prothèses auditives pour amplifier les sons et augmenter son  niveau d'écoute.
 

 Protection pour le tir à la chasse

Il existe plusieurs types de protections auditives, y compris les casques d'écoute électroniques et cache-oreilles passifs. Les cache-oreilles viennent dans une variété de styles. Les cache-oreilles sont généralement moins chers que le type électronique. Les casques d'écoute électroniques sont tout aussi efficaces que les cache-oreilles, mais avec des avantages supplémentaires. 

 Les chasseurs ont besoin d'entendre ce qui se passe autour d'eux, ce qui est difficile avec des cache-oreilles. Les casques d'écoute électroniques leur permettent d'écouter des niveaux de bruit normaux mais avec une protection pendant le tir. De plus ils comprennent des contrôles de volume. Les casques d'écoute électroniques coûtent plus cher et nécessitent des piles.

Il est extrêmement important de protéger vos oreilles chaque fois que vous chassez. Même si vous vous sentez bien après une chasse sans protection au début, vous ne réalisez pas que le dommage est en cours d'édification. Les cellules ciliées dans les oreilles vont être affectées à chaque fois que vous tirez une arme à feu sans protection.
 
Que vous soyez dans un champ de tir ou à la chasse, utiliser des protections auditives appropriées. Dépenser un peu plus d'argent sur les cache-oreilles de protection électroniques, permet d'obtenir l'expérience complète de chasse tout en préservant votre audition aujourd'hui et pour demain.


John O'Connor

P.S.: Ce n'est pas véritablement un problème avec la chasse à l'arc.

10 avr. 2017

Un sur trois tombera de son poste d'affut


Un sur Trois

Mon enquête sur la sécurité des postes d'affut, a révélé que 50% de toutes les chutes, dont 30% alors que le chasseur quittait le stand; 30% ont eu lieu alors que le chasseur montait sur le poste d'affut.


En supposant que le poste d'affut moyen, est placé à 15 pieds au-dessus du sol. Bien que ce ne soit pas une étude scientifique, nous pensons que l'enquête sur la sécurité des chasseurs fournit des données raisonnablement précises, qui s'avéreront enrichissantes pour tous les chasseurs de chevreuils.

Il est presque impossible d'indiquer précisément, combien de chasseurs des 139 123 permis en 2016, chassent de postes d'affut. Mais si on calcule le % de bêtes abattues avec un arc où un arbalète, (22281 bêtes sur 52778 en 2016) près de 42% des chasseurs à l'arc et à l'arbalète, chassent au moins occasionnellement d'un dispositif élevé, comme un poste d'affut.

 
Si les chiffres ci-dessus sont exacts, nous pouvons faire des projections: Parmi les 58 432 chasseurs qui utilisent un poste d'affut, plus de 19 000 finiront par tomber. Sur ce nombre, plus de 1 000 seront paralysés en permanence. C'est très grave.

Les chasseurs peuvent prendre ces statistiques comme sans importance, cependant s'ils prennent la sécurité au sérieux, c'est assez grave. Sans aucun doute, de nombreuses chutes et blessures résultantes seraient évitées si tous les chasseurs utilisaient des ceintures de sécurité.

Malgré toute cette attention et cette conscience, les chasseurs refusent constamment de se "boucler" lors de la chasse au-dessus du sol. En fait, notre enquête a révélé qu'environ 5% des répondants n'étaient pas préoccupés par la sécurité, bien que 99,5 pour cent des répondants chassent au-dessus du sol au moins occasionnellement.

Nous pensons que l'enquête montre que des accidents de postes d'affut peuvent arriver à n'importe qui. Nous sommes tous vulnérables.

Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, seulement 4% des victimes de l'enquête sont tombées parce qu'elles ont dormi. 

Je possède maintenant une ceinture de sécurité et je l'utilise constamment.

C'était l'opinion du blogueur en ce 10 avril 2017.

André Nanook Simard
  

9 avr. 2017

Je ne suis qu'un visiteur

Un visiteur

La chasse au chevreuil, c'est le défi d'affronter avec de faibles connaissances et des habiletés restreintes, un animal sauvage doté de sens super-développés par la nature. Pour d'autres c'est le plaisir de manger une viande sauvage avec des amis.  Mais peu importe la raison, la chasse est souvent une occasion de renouer avec des amis sincères partageant la même passion, à la même période chaque année.





Dans le fond, je ne suis qu'un visiteur à chaque fois que je vais dans le boisé de chasse. Je peux prétendre bien connaître le terrain, mais le chevreuil quant à lui, y vit toute l'année et le connaît bien mieux. J'observe et j'essaie de prévoir les déplacements des chevreuils sans grand succès. Le chevreuil est probablement l'animal le plus imprévisible qui existe.

La chasse me donne une occasion annuelle de partager avec mes semblables, mon amour pour la nature et pour les animaux sauvages. Le plein-air a tellement à offrir aux chasseurs, qu'il est important de ne pas manquer les occasions qui se présentent pour en profiter.

La chasse est tout-à-fait légale


Je ne suis pas et je ne serai jamais, contre toute forme de chasse légale, mais j'offre à tous les animaux que je chasse un respect des plus profond. La chasse pour moi est une espèce de rite sacré, qui m'amène dans la forêt régulièrement.


La chasse est un passe-temps plus émotionnel que physique. La majeure partie du plaisir qu'elle procure, provient sans doute de l'anticipation ressentie. Le chasseur rêve de ses chasses passées, y pense continuellement, compte les jours avant l'ouverture de la prochaine saison de chasse. 



Le chasseur manipule son dernier modèle d'arc acheté récemment avec grand respect. Il prends un plaisir intense à s'entrainer régulièrement, pour raffiner à la limite ses habiletés de tireur. Le chasseur aime profondément le contact, avec la nature sauvage qui s'offre à lui, à chaque saison de chasse.

Une raison profonde


Je ne chasse pas pour tuer, mais il arrive que je récolte un animal à chaque année. Tuer des animaux est certainement la dernière raison, pour laquelle je chasse à l'arc. Je chasse parce que j'en ressens le besoin. C'est quelque chose qu'on m'a transmis de génération en génération, depuis que l'homme-caverne a existé. Ce qui m'amène à émigrer vers les forêts sauvages à chaque automne. Chasser est une émotion, décrite par certains comme une expérience interne profonde.


Je chasse parce que j'ai besoin de chasser. La chasse satisfait un besoin profondément ancré dans mon être. La chasse me donne l'occasion de m'émerveiller devant les beautés de la nature.


Devant cette expérience profonde de gratification sensorielle par la nature, la récolte d'un chevreuil devient la plupart du temps passablement secondaire. 

C'était l'opinion du blogueur en ce 9 avril 2017.

André Nanook Simard

8 avr. 2017

L'émerveillement se pousuit

La reine de la forêt

 Avant, je partais plus souvent prospecter mon territoire de chasse au chevreuil à l'arc. J'y allais pendant toute l'été. Je m'assoyais dans un poste d'affut. Puis j'écoutais la forêt revivre autour de moi. Quelques fois, je voyais des chevreuils évoluer devant mes yeux, comme si rien ne pouvaient les déranger.



Je vois soudainement à ma gauche, une tache brune se déplaçant parmi les arbres sans faire de bruit. C'est une grosse femelle. Puis elle s'arrête subitement derrière un gros frêne. Elle se tient debout dans un rayon de soleil qui perce au travers du feuillage à moins de 30 mètres de moi. Le soleil du matin crée une sorte de brume qui enjolive la scène. Elle trône comme si elle est la ''reine de la forêt''.


Les merles jasent

Elle se tient comme ça debout devant moi et se liche constamment le nez. Elle tourne sa tête et je vois que ses 2 petits du printemps viennent la rejoindre. Elle liche tendrement ses faons l'un après l'autre.  J'écoute les merles qui jasent (ti-lût,ti-lulût) ne sentant aucun danger, puis elle entraîne ses faons loin de mon endroit.

Je sors du boisé de chasse, émerveillé par cette nature, qui n'en finit plus de me surprendre.

C'était l'opinion du blogueur en ce 8 avril 2017.

André Nanook Simard
.

Allergique à la viande

Une drôle d'allergie

À l’été 2014, une fille de Richmond, en Virginie a fait de la course à pied. Une fois chez moi, j’ai trouvé une toute petite tique brune accrochée à mon pied. Je l'ai ôtée tout simplement. 





Sans explication commencent les vomissements et les diarrhées. Cette sportive en pleine santé, se déshydrate et doit être hospitalisée. Puis la peau se couvre de plaques d’urticaire. Sa peau enfle, lui démange. Toujours sans raison apparente. Viennent ensuite les crises d’anaphylaxie. Ses yeux, sa bouche, sa gorge enflent. Elle a des difficultés respiratoires. Sa tension artérielle chute, elle perd conscience. Elle doit être transportée d’urgence à l’hôpital. 


 Aux États-Unis, des milliers de cas sont répertoriés, le syndrome n’est pas connu de tous les médecins. Puis un allergologue lui fait passer des tests et il trouve. Il m’a dit : ''vous êtes allergique à l’alpha-gal''. ''Vous êtes allergique à la viande''. 

Jamais vu ça

L’alpha-gal (ou galactose alpha 1,3 galactose, son nom complet) est un oligosaccharide, un sucre complexe présent dans la membrane des cellules de tous les mammifères non primates. Or, de l’alpha-gal, on en trouve aussi… dans la viande de bœuf et de chevreuil.

Puisque ces allergies à la viande sont concentrées dans le sud-est américain. On est retournés voir nos patients allergiques, leur demandant s’ils avaient été mordus. Les histoires sortaient, magnifiques et surtout constantes: ils y avaient des cas de morsures.  Ils étaient tous  chasseurs et randonneurs.



Et s’il y a plus de tiques, croit-il, c’est que les populations de cerfs de Virginie, ont explosé depuis quelques années. Ces cervidés, dont la tique étoilée raffole, ne sont plus chassés dans les banlieues qui s’étendent.

Des milliers de cas

Heureusement, tout le monde n’est pas aussi sévèrement affecté que la fille de Richmond. Les réactions varient en intensité. Les plus chanceux s’en tirent avec un mal de ventre ou des rougeurs, s’ils mangent un steak de chevreuil.

Parfois, la morsure déclenche le développement des anticorps IgE au cours des semaines qui suivent la morsure. Le corps peut alors se mettre à reconnaître l’alpha-gal comme une menace. Quand vous mangez de la viande, ensuite, ça déclenche une réaction allergique. 

Pour les autorités de santé publique de la Virginie, la tique étoilée est très préoccupante. La tique se cache dans la litière de feuilles. Quand un animal ou un promeneur passe, elle s’agrippe. Puis elle grimpe à la recherche d’une bonne place où s’accrocher. Elle mord, perce la peau, et s’accroche avec ses pièces buccales. Elle se nourrit là si on ne l’enlève pas pendant 36 à 72 heures.

Sa salive, qu'elle injecte dans la plaie, est particulièrement allergène. Il m’est arrivé d’être mordu par une tique étoilée, j’ai eu des démangeaisons folles et continues, à cet endroit, pendant plusieurs mois. La tique étoilée se déplace très rapidement. Elle met quelques secondes à escalader la patte d’un cerf ou la jambe d’un randonneur.

Elle s'étend juste qu'au Canada

Des études récentes, fondées sur des projections climatiques, ont démontré que la tique étoilée étendait son territoire vers le nord et qu’elle devrait continuer de le faire. Le climat change, les banlieues s’étendent, les chevreuils sont plus nombreux. 


On la trouve maintenant plus au nord, aussi loin que le sud des États du Maine, du New Hampshire, du Vermont, de New York et de l’Ohio. Si le climat continue de changer, je ne serais pas surpris qu’elle s’établisse encore plus loin au nord, au Canada. La tique étoilée progresse vers le nord et les cas d’allergie à la viande se multiplient. 

L’anticipation de son arrivée fait penser à celle de sa cousine la tique à pattes noires, qui s’est installée au Canada il y a quelques années, en provenance de la Nouvelle-Angleterre – amenant avec elle la bactérie responsable de la maladie de Lyme. 
Comme dans le cas de la maladie de Lyme, on aura au moins l’avantage, ici, de connaître déjà l’existence du syndrome avant qu’il ne commence à se répandre. 

C'était l'opinion du blogueur en ce 8 avril 2017.

André Nanook Simard


6 avr. 2017

C'est un blog totalement gratuit

Je tiens à mettre quelque chose de transparent (clair et net). Le ''Blog de chasse au chevreuil à l'arc'' est totalement gratuit et sera gratuit dans les années à venir. N'importe qui peut le lire sur Facebook, où à l'adresse suivante: http://nanookqc.blogspot.ca/.



Je ne suis pas un pro-staff de personne dans le domaine de la chasse. Je ne suis pas un vendeur de produit de chasse. Je ne suis pas un vendeur d'arc ou d'arbalète. 

Je ne guide pas personne. Je ne donne pas de session d'initiation à la chasse au chevreuil à l'arc. Je ne veux pas en faire un métier. Je ne veux surtout pas faire de l'argent avec les chasseurs à l'arc. Je ne suis pas un représentant de produit de chasse, surtout je n'ai pas de commanditaire.

Je suis un passionné de chasse au chevreuil à l'arc, qui a un blog gratuit. J'aime écrire et surtout partager ma passion de chasse au chevreuil à l'arc, avec vous tous. 

C'était l'opinion du blogueur en ce 6 avril 2017.

André Nanook Simard

5 avr. 2017

Ces chasseurs (avec des armes à feu) qui vous protègent

Ces chasseurs vous protègent à chaque année

Cet article a été lu plus de 8 000 fois depuis sa publication originale le 22 mai 2013. J'ai pensé que vous seriez intéressé à lire cet article remanié, avec de nouvelles statistiques.




Les statistiques de chasse

En consultant les statistiques du MFFP sur les ventes totales de permis en 2016. Je constate qu'il s'est vendu exactement, pour les résidents, 164 917 permis pour le petit gibier, 14 886 permis pour l'ours noir, 167 pour le caribou, 139123 pour le chevreuil, 
171 371 pour l'orignal et 14 248 pour le dindon sauvage, ce qui constitue 504 712 permis vendus aux résidents du Québec en 2016.

J'ai volontairement mis un chasseur avec une arme à feu, parce que ce sont les plus nombreux au Québec. Ces chasseurs vous protègent avec une arme à feu, pour tuer plus de 80 000 gros gibiers par année au Québec. 


Au Québec, la période de chasse de toutes les espèces, se situe du 1er septembre 2016 au 31 décembre 2016, soit un peu plus de 4 mois sans accident de chasse. Ce qui veut dire, sans qu'aucun chasseur ne soit tué avec une arme à feu. Avec plus de 504 000 permis de chasse vendus par le MFFP, la province de Québec, compte donc un nombre impressionnant de résidents responsables. 

Ces chasseurs avec une arme à feu, sont disponibles pour retirer de la circulation sur les routes, plus de 80 000 gros gibiers en 2016.


Tous ces ''chasseurs'' se sont  effectivement déployés dans les forêts du Québec pendant plus de 4 mois, pour garder les ours, les chevreuils, les orignaux et les dindons, hors de nos routes, afin d'empêcher les tueries routières d'hommes, de femmes et d'enfants qui sans doute se retrouveraient dans les salles d'urgence des hôpitaux.

Les chasseurs avec leurs armes à feu sauvent des millions de dollars au système de santé de la province de Québec chaque année, en récoltant les gros gibiers, qui sans les chasseurs passeraient plus de temps sur les autoroutes de la province. 

Finalement avec leurs dépenses de chasse, les chasseurs contribuent au trésor public (1.6 milliards), en achetant leurs permis et en payant les taxes sur les achats d'équipements, ainsi que sur leurs diverses nuitées et leurs repas en régions rurales.  

Le gouvernement doit encourager, avec beaucoup plus d'enthousiasme ces passionnés.

C'était l'opinion du bloggeur en ce 5 avril 2016.

André Nanook Simard

Articles les plus consultés

Articles antérieurs archivés par mois